La récolte des cerises, l’efficacité du PIRA

La filière de la cerise en France La France est le 17e producteur mondial de cerise en 2021 avec une production de 15 000 tonnes de cerise ce qui représente au total 8 200 hectares de parcelle dédiée aux cerises. Une récolte en baisse depuis plusieurs années due aux ravageurs et aux dégâts du gel […]
9 novembre 2023 - Cearitis

La filière de la cerise en France

La France est le 17e producteur mondial de cerise en 2021 avec une production de 15 000 tonnes de cerise ce qui représente au total 8 200 hectares de parcelle dédiée aux cerises.

Une récolte en baisse depuis plusieurs années due aux ravageurs et aux dégâts du gel sur les récoltes. Les décisions de l’Europe impactent directement la filière de part le retrait des protections chimiques ce qui les producteurs dans l’impasse.

La récolte du fruit

La cerise est un fruit rouge avec une chaire fragile. Il existe deux techniques de récolte en France, la récolte à la main et la récolte mécanique.

La récolte à la main

La récolte manuelle est une technique prenant du temps et demandant une minutie. Une fois dans l’arbre, pour cueillir les cerises, il faut faire preuve de délicatesse pour ne pas abimer le fruit et le bourgeon qui est déjà présent pour l’année d’après. Un manque d’attention peut casser le bourgeon du fruit, ce qui à pour conséquence de détériorer les pousses des fruits pour les années suivantes car c’est à partir de ce bourgeon que les fruits vont se développer.
De plus, lors de la récolte, il faut veiller à ne pas abimer les cerises. Il ne faut pas tirer sur le fruit, compresser le fruit en main …
Une méthode plus rapide pour la récolte est d’étaler en longueur des grands filets en dessous des arbres et de secouer les branches à la mains. Ce qui est tombé est ensuite récupéré et placé dans des pallocs

La récolte mécanique

Pour accélérer et faciliter le processus de récolte des cerises, l’automatisation de l’agriculture joue un rôle important. La machine accompagne l’homme lors des récoltes, ce qui permet aux agriculteurs d’aller plus vite et d’être plus efficace.
Avec l’aide d’un tracteur pensé pour la récolte mécanique, le tronc de l’arbre est saisi et secoué quelques secondes pour permettre au fruit de se détacher de la branche sans pour autant abimer les bourgeons de l’année suivante. Cette méthode efficace et rapide (2 arbres récoltés à la minute) demande par la suite un suivi de l’enracinement des arbres. Les cerises sont directement acheminées à l’arrière du tracteur dans un palloc remplit de saumure

Importées des Etats-Unis, ces machines n’existent qu’en 5 exemplaires en France.

CEARITIS, la solution de protection des récoltes

Les récoltes des arboriculteurs ne pourraient pas se faire sans fruits. Et c’est pourtant un des risques les plus grands. La cerise, lors de la fleuraison, est soumise aux aléas climatiques. Les périodes de gel impactent durement les arbres et brulent par le froid les fleures naissantes. Ce qui réduit fortement les récoltes. C’est le cas depuis plusieurs années. De 2020 à 2021, les récoltent en France ont été divisées par deux en grande partie à cause du gel, passant de 30 000 tonnes de produit à 15 000 tonnes.

Cette perte lors de la floraison est aggravée lors de la maturation des fruits. La mouche des fruits rouges, où Drosophila Suzukii, est le ravageur principal des vergers de cerises. Cette mouche est responsable jusqu’à 95% de perte dans les cultures. De plus, le contexte actuel de la filière Cerise est compliqué. Aujourd’hui les seules solutions de protections des récoltes existantes sont chimiques. Elles tendent donc à disparaitre d’ici 2025, bien que ce soit une belle action pour notre agriculture, il faut pouvoir aujourd’hui proposer des alternatives aux producteurs leur permettant de faire de belles récoltes en fin de saison.

C’est là que CEARITIS intervient. nous proposons une solution de biocontrôle innovante contre la Drosophila Suzukii. Les solutions actuelles ne pourront plus être utilisées dans quelques années suite aux dernières directives Européennes. Pour répondre aux besoins de protection de la filière, nous expérimentons et développons une solution alternative, efficace et rentable pour les producteurs.

Pour plus d’information sur notre technologie, consultez la page « Nos solutions » ou contactez via notre formulaire

Le Réseau oléicole Cearitis

9 novembre 2023
Le Réseau Cearitis Nous lançons cette année un Réseau d’accompagnement territorialisé. Il regroupe une quinzaine d’oléiculteurs…

Lire la suite

La « Drosophila suzukii », la mouche des fruits rouges

9 novembre 2023
La Drosophila, ravageur des vergers de cerises La « Drosophila suzukii » est un ravageur asiatique de…

Lire la suite

La récolte des cerises, l’efficacité du PIRA

9 novembre 2023
La filière de la cerise en France La France est le 17e producteur mondial de…

Lire la suite