Le cycle de la fraise

La culture des fraises est un processus délicat avec de nombreuses étapes clés rythmées par les saisons. De la dormance hivernale à la floraison printanière, en passant par la fructification estivale et la récolte, chaque phase nécessite des soins spécifiques pour assurer une production optimale de fraises savoureuses. Cet article explore le cycle complet de […]
19 juin 2024 - Cearitis

La culture des fraises est un processus délicat avec de nombreuses étapes clés rythmées par les saisons. De la dormance hivernale à la floraison printanière, en passant par la fructification estivale et la récolte, chaque phase nécessite des soins spécifiques pour assurer une production optimale de fraises savoureuses. Cet article explore le cycle complet de la fraise, mettant en lumière les techniques essentielles et les défis rencontrés tout au long de l’année.

Le repos hivernal

Comme beaucoup d’espèces, les plants de fraises entrent en dormance pendant la période hivernale, qui s’étend de janvier à mars. Cette phase de repos est essentielle pour leur cycle de vie et leur production future. Durant cette période, les fraisiers réduisent leur activité métabolique, ce qui se traduit par des feuilles en partie mortes et tournées vers le sol. Les plants semblent presque inactifs, mais cette phase est cruciale pour leur régénération.

Il n’y a aucun entretien spécifique à faire pendant cette période de dormance. Cependant, il est important de s’assurer que les plants soient protégés contre les conditions hivernales extrêmes. Par exemple, une couverture de paillis peut être appliquée pour protéger les racines du gel.

Le repos hivernal permet aux fraisiers de se reposer et de se préparer pour la prochaine saison de croissance.

La phase du printemps

Les températures augmentent doucement et les journées s’allongent : le printemps est là, et la nature s’éveille. Les premiers bourgeons apparaissent, se développant progressivement jusqu’à devenir des fleurs éclatantes. C’est le moment tant attendu de la floraison.

La floraison des fraisiers varie généralement entre février et septembre, en fonction des conditions climatiques et des variétés de fraises cultivées. C’est le début du cycle reproductif des fraisiers, où les fleurs s’ouvrent pour permettre la pollinisation.

Les pollinisateurs, tels que les abeilles, les syrphes et d’autres insectes, entrent en action, facilitant la transformation des fleurs en fruits. La pollinisation est une étape cruciale, car elle permet la nouaison, où les fleurs fécondées commencent à se transformer en fruits. Pour que cette transformation se déroule de manière optimale, des conditions idéales de température, d’humidité et de nutrition sont nécessaires.

La pollinisation influence directement la taille et la forme des fruits. Une pollinisation efficace, où une quantité suffisante de pollen est transférée aux fleurs, entraîne une meilleure fécondation. Cela se traduit par des fruits de taille plus grande et de forme plus régulière. En effet, une bonne fertilisation favorise un développement équilibré du fruit.

À l’inverse, une pollinisation insuffisante peut entraîner des fruits déformés ou de petite taille. Ainsi, la présence de nombreux pollinisateurs et leur activité intensive sont cruciales pour garantir des récoltes de fruits non seulement abondantes, mais aussi de haute qualité.

Pendant cette période, il est donc essentiel de surveiller l’état des plants et de fournir les soins nécessaires, tels qu’une irrigation adéquate.

Explication du cycle de la fraise

Fin du printemps et début d’été

Selon les variétés, les étapes de nouaison et de fructification des fraisiers peuvent varier, s’étendant généralement de mars à avril. La période de récolte des fraises dépend de la variété cultivée, de la période de croissance, ainsi que du climat et de la région où elles sont plantées.

L’un des principaux défis de la culture des fraises est la gestion des bioagresseurs tels que les maladies fongiques et les ravageurs. Parmi les plus grandes problématiques figure la Drosophila suzukii, venue d’Asie cette mouche cause des dommages significatifs sur les fruits rouges, dont la fraise .

Pour lutter contre ces ravageurs, Cearitis a développé une solution de biocontrôle inspirée de la nature. Cette méthode consiste à repousser naturellement les mouches ravageuses vers nos pièges autonomes installés en bordure des parcelles, où notre attractif est diffusé pour les attirer. La solution de biocontrôle de Cearitis est un processus innovant qui s’intègre lorsque la fructification débute et permet de protéger les cultures de manière durable et respectueuse de la biodiversité. Nous nous engageons à vous fournir des solutions durables pour protéger vos cultures des mouches à fruits, réduisant ainsi les pertes de récolte et minimisant l’impact environnemental des pratiques agricoles.

La saison estivale

La récolte des fraises, tant attendue, s’étend généralement d’avril/mai jusqu’à août. Elle est l’aboutissement de long mois de travail. Elle doit être réalisée avec minutie pour préserver la qualité des fruits. Les fraises mûres se détachent facilement avec une légère torsion, et il est conseillé de les cueillir le matin pour conserver leur fraîcheur. Une fois récoltées, elles doivent être triées et refroidies rapidement pour prolonger leur conservation. La gestion des conditions climatiques et des pics de production constitue un défi, mais avec des pratiques durables et une main-d’œuvre bien formée, il est possible d’assurer une récolte optimale et de haute qualité.

Le cycle de la fraise, de la dormance hivernale à la récolte estivale, est un processus complexe qui exige une attention constante et des soins adaptés à chaque saison. Chaque étape, qu’il s’agisse du repos hivernal, de la floraison printanière, de la fructification ou de la récolte, joue un rôle crucial dans la production de fraises savoureuses et de haute qualité. En adoptant des pratiques durables et innovantes, comme le biocontrôle, il est possible de surmonter les défis posés par les bioagresseurs et de minimiser l’impact environnemental. À travers un engagement continu envers la qualité et la durabilité, nous pouvons garantir que chaque récolte de fraises est non seulement abondante mais aussi respectueuse de l’environnement.

Qu’est-ce que le Biocontrôle ?

11 avril 2024
Le biocontrôle offre une alternative durable à la protection des cultures, utilisant des organismes vivants…

Lire la suite

Nouvelles d’Avril : la cerise en ligne de mire

9 novembre 2023
Désarroi pour la filière cerise CEARITIS, spécialisée initialement dans l’olive, travaille à adapter son expertise…

Lire la suite

Le cycle de la fraise

19 juin 2024
La culture des fraises est un processus délicat avec de nombreuses étapes clés rythmées par…

Lire la suite